Les bons d’achat comme outil de marketing

L’utilisation des bons d’achat ou coupons est l’une des pierres angulaires du marketing d’affiliation. On l’appelle d’ailleurs le marketing par coupon. Comment ça se passe concrètement ? Et que devra prendre en considération un responsable de magasin lorsqu’il utilise des coupons comme moyen de marketing ?

En quoi consiste le marketing par coupon ?

Des portails spécialisés dans les coupons prennent en charge la promotion d’un produit particulier ou le magasin qui le commercialise principalement en ligne par le biais de la distribution de bons d’achat. Les consommateurs peuvent ainsi rechercher des sociétés de vente par correspondance, des produits et des marques spécifiques sur ces portails et acheter les bons appropriés gratuitement. Généralement, un code de coupon personnel est généré et est ensuite exploité lors de la commande de biens ou de services en ligne par l’acheteur.

Les sites offrant ce genre de coupons reçoivent une commission payée pour les ventes réalisées avec un bon acquis par leur intermédiaire. Ce processus est similaire à celui d’un partenaire affilié. En utilisant le voucher, le client recevra en retour un certain rabais, une livraison sans frais de port ou des avantages similaires.

C’est ainsi que les détaillants en ligne atteignent les objectifs suivants :

1. la promotion des ventes.
2. l’acquisition de nouveaux clients.
3. Fidélisation d’une clientèle déjà existante.

Grâce aux campagnes de réduction en ligne et aux coupons promotionnels, on entretien l’envie d’acheter du client. Cela fonctionne même avec des rabais assez faibles. Une commercialisation de coupons stratégiquement bien pensée peut augmenter considérablement les ventes.

Les bons d’achat comme motif d’incitation à l’achat

Des études montrent que la majorité des consommateurs utilisent désormais régulièrement des bons pour économiser de l’argent lors de la commande d’un article ou d’un service. Cela a été confirmé par une étude auprès de 1 000 répondants âgés de 18 à 61 ans, dont la proportion de femmes était de 35%. 84% des personnes interrogées ont indiqué qu’elles se dirigeaient directement vers des boutiques en ligne et 56% pensaient les avoir trouvées à l’aide d’un moteur de recherche. Plus de 80% ont confirmé qu’ils pouvaient être tentés par des bons d’achat et la moitié d’entre eux les utilisaient même régulièrement. 73% des personnes interrogées pensent que les produits sont moins chers sur Internet que dans les magasins physiques.

Dans le même temps, les bons constituent un outil de marketing efficace pour fidéliser les acheteurs en ligne, consolider les clients existants et attirer de nouveaux. Des bons de réduction peuvent même changer les habitudes d’achat. Cela ne s’applique pas seulement aux vendeurs en ligne, mais également aux vendeurs d’une manière générale. Tout le monde connaît les coupons des suppléments des journaux hebdomadaires, qui promettent un rabais ou une publicité lors de leur remise au supermarché.